BIENVENUE SUR MON BLOG
Un blog sur : sculpture ornementale sur bois , l'ornementation et la décoration.
Dessin et fabrication artisanale de tous les sculptures ornementales et ornements ornementaux sur bois . Reproductions et propres créations du mobilier Liegeois


samedi 1 octobre 2016

Atelier de sculpture sur bois de l’école Boulle à Paris | Visite Boulle | Portes ouvertes école Boulle


Visite à l’école Boulle, 
Paris 2016

Chaque année, pendant le dernier week-end du mois de janvier, il y a ‘portes ouvertes’ à l’école Boulle de Paris, une apogée traditionnelle.

Le 30 janvier 2016, quelques élèves de ma formation sculpture ornementale, quelques intéressés et moi, nous sommes allés à Paris. Les ‘portes ouvertes’ de l’école Boulle demeure toujours une journée très spéciale pour moi. Nous nous sommes déplacés avec le TGV Thalys de Bruxelles à la capitale de la France ; un voyage de 1h20.
Dans la gare Paris-Nord, nous avons pris le métro à la direction du Faubourg Saint-Antoine, qui se situe entre la Place de la Bastille et la Place de la Nation.
Ensuite, nous avons continué notre voyage à pied, à travers du Faubourg Saint-Antoine, y inclus une escale courte à un des magasins d’outillage les plus jolies de la France : ‘Outillage Gaignard Million’.

Outillage Gaignard Million, Paris | Portes ouvertes école Boulle


Outillage Gaignard Million, intérieur


Faubourg Saint-Antoine


Depuis le 17e siècle, ce quartier parisien était le cœur historique de l’industrie du meuble dont on peut découvrir, de temps en temps, encore un témoignage précieux : un petit atelier charmant occupé par quelques artisans ; un sculpteur sur bois, un doreur, un restaurateur… C’est une partie particulièrement jolie et authentique de Paris qui est presque inconnue au touriste commun.
Le quartier doit son nom au couvent cistercien Saint-Antoine-des-Champs qui a été fondé en 1198 par Foulques, le curé de Neuilly-sur-Marne et un prédicateur de la quatrième croisade, à l’emplacement où se trouve actuellement l’hôpital Saint-Antoine.
Le couvent se développait en un des couvents les plus riches de la France. Les religieuses, appelées les ‘dames du Faubourg’, provenaient surtout de familles éminentes. Au 15e siècle, le couvent recevait un privilège particulier : Louis XI décidait que les artisans sur le domaine du couvent ne relevaient pas des guildes. Ainsi, libérés des règles strictes et de l’attitude rigide des guildes, les artisans pouvaient s’écarter des modèles prescrits et l’emploi courant de chêne. En plus, ils pouvaient se consacrer à leurs propres conceptions : ils travaillaient avec plus de mosaïques et leurs créations étaient effectuées en des espèces de bois plus précieuses.
Grâce au privilège, ce quartier a connu un essor rapide et un bien-être bien développé.
Malgré la mécanisation, qui a changé beaucoup les conditions de travail, il y a toujours beaucoup d’ateliers d’artisans à découvrir.

_________________________________________________

Portes ouvertes école Boulle | Section sculpture école Boulle 2016
____________________________
______________________

Portes ouvertes école Boulle | Section sculpture école Boulle 2016


École Boulle

L’école Boulle a été fondée en 1886 dans la Rue Reuilly. Elle a été conçue pour répondre à la forte demande de professionnels hautement qualifiés : ébénistes, menuisiers, sculpteurs sur bois, marqueteurs, fondeurs, etc. En 1891, on a décidé de déplacer l’école à la Rue Pierre Bourdan où on peut la trouver jusqu’à aujourd’hui : un lieu mythique de traditions et d’innovations de renommée internationale.


L’institut reçoit à ce moment-là aussi son nom ‘l’École Boulle’ en hommage au plus célèbre ébéniste de l’époque de Louis XIV : André-Charles Boulle (1642-1732).

Atelier de sculpture sur bois dans l’école Boulle à Paris


Section sculpture sur bois


Notre intérêt principal sera, bien sûr, la section de la sculpture ornementale sur bois. Néanmoins, les autres sections de l’école valent également la peine de les visiter, même si c’est seulement par curiosité ou par intérêt personnel : par exemple, le menuisier en sièges, le marqueteur, le graveur en médaille, l’orfèvre, argenter, etc. ; c’est seulement une petite énumération de quelques métiers, tous particulièrement intéressants, qui forment ensemble une vraie fête pour l’œil. On peut y voir aussi des techniques et des connaissances anciennes appliquées sur des objets d’artisanat contemporains ce qui est vraiment un grand exemple d’innovation.


Les connaissances traditionnelles sont transmises à une nouvelle génération qui peut ensuite, elle-même, décider si elle les appliquera de façon traditionnelle ou contemporaine. Ce qui est sûr, c’est que cette école a su préserver son identité et qu’elle demeure un passe-plat d’expertise traditionnelle.

Il faut toujours un exemple en plâtre


Les étudiants de la première année de sculpture sur bois
(cette dame a 17 ans).



Atelier de sculpture sur bois dans l’école Boulle à Paris :
une grande quantité d’exemples


Atelier de sculpture sur bois dans l’école Boulle à Paris

http://www.patrickdamiaens.be
FB PAGE



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire